Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Angie583
  • Poème, lecture et écriture, voyage, ballade, cuisine,
  • Poème, lecture et écriture, voyage, ballade, cuisine,

De l'obscurité à la lumière de Gabrièla

'Un livre si nécessaire à notre époque! Ceux qui se trouvent dans les ténèbres spirituelles, et qui ne comprennent pas ce qui leur arrive seront éclairés.' - Pasteur Christian Grandmaire (bibledoc.com). 'Un témoignage poignant de délivrance, qui confirme la possibilité d'un changement, pour vivre une vie heureuse et épanouie'- Pasteur Daniel Houmard. 'Le récit de la vie d'une jeune fille qui est passée d'un avant sombre à un après pleins de promesses' A.H http://www.editionsoasis.com/Gabriela-cbhaaaaab.asp

Langues

drapeau-anglais 1  drapeau allemand 1  drapeau italien 1 
drapeau espagnol drapeau-russie drapeau portugais
drapeau chine drapeau inde arabe
israel

Catégories

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 03:06

Hier était Aujourd'hui


Aujourd'hui était Demain


Demain sera Hier ....

Ne ramène pas à Demain ce que tu peux faire aujourd'hui

Une p'tite leçon

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 01:59

Si le chauffeur respecte les codes de la route pour ne pas faire un accident

Respections les préceptes de l'Eternel si non, nous risquons un accident très mortel

Ulrich Mabika

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 03:02

Dans la banque céleste, il existe aussi deux comptes:
le compte courant et le compte épargne

* Celui qui partage et qui donne fait gonflé son compte courant

* Celui qui soutient les veuves, les orphelins, les démunis, l’œuvre de Dieu. Fait gonfler son compte épargne

*Celui qui ne fait rien perd tout .

Une p'tite leçon

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 00:39

Vous ne regarderez plus jamais une tasse de café de la même façon.

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

Sa mère l'amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir.

Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot. Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les place dans un bol. Elle sort les oeufs et les place dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.

Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu?"
"Des carottes, des oeufs et du café", répondit sa fille.

La femme l'amena plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille leur toucha et nota qu'elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enleva la coquille d'un oeuf et observa qu'il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

La fille demanda alors, "Qu'est-ce que ça veut dire maman?"
Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l'eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.

L'oeuf était fragile avec l'intérieur fluide. Mais après être passé dans l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

"Lequel es-tu?", demanda la mère à sa fille. "Lorsque l'adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café?"

Penses-y?

Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l'adversité devient molle et perd sa force?

Suis-je un oeuf qui commence avec un coeur malléable, mais change avec les problèmes? Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur?
Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur?

Ou suis-je comme un grain de café? Le grain change l'eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur. Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.

Comment faites-vous face à l'adversité? Comme une carotte, un oeuf ou un grain de café?

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 11:28

DANS UNE AUBERGE DE MONTAGNE

Dans une auberge de montagne, en Savoie, on peut lire, sur un tableau,

cette inscription :

PASSANT, PENSE A LA FORCE DE CES TROIS MOTS :

Un Dieu,
Un moment,
Une éternité.

Un Dieu qui te voit,
Un moment qui va t'échapper,
Une éternité qui t'attend.

Un Dieu que tu oublies,
Un moment que tu gaspilles,
Une éternité que tu risques si légèrement.

Par Pasteur Daniel Montbuleau

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 02:18

Il faisait une chaleur torride comme c'est souvent le cas en Afrique. Un grand buffle d'environ 1m 60 et pesant 700 kilos parcourait la savane tchadienne pour trouver un coin d'eau. Il aperçut finalement une rivière. Quand il s'approcha pour se désaltérer, une colonne de fourmis lui barra le chemin. Surpris de voir autant de fourmis, le buffle marqua un arrêt. Une fourmi, apparemment le leader du groupe lui dit :
- si tu veux passer par ici, tu dois d'abord te prosterner devant nous.
-Pardon? repliqua le buffle stupéfait.
- Ne fais pas l'idiot, tu as bien compris ma demande reprit la fourmi menaçante.
Contre toute attente, le grand buffle avec ses cornes puissantes s'agenouilla devant les fourmis.
Une antilope cachée dans un buisson et qui suivait la scène n'en revenait pas. " Comment le buffle, un animal fort et robuste peut il se rabaisser devant de minuscules fourmis? "se demanda t-elle.
La moralité de l'histoire dans le prochain billet ...

Voici que ce que l'on peut retenir de l'histoire du buffle et de la fourmi.
Le buffle représente l’espèce humaine et les fourmis quant à elles, symbolisent les problèmes de la vie. Très souvent,nous nous inclinons devant des difficultés que nous pouvons surpasser. J'ai vu des vies partir en lambeau pour des problèmes d'émotion, de finances, de communication etc.
Comme le buffle, nous avons la force d’écraser, d'anéantir des fourmis. Malheureusement il nous arrive de fléchir les genoux devant ces créatures minuscules par notre attitude face à la moindre résistance.
Vous êtes forts. Rien ne peut vous arrêter, freiner votre progression sans votre consentement.

http://micheltetchi.blogspot.fr/2011/07/le-buffle-et-la-fourmi.html

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 01:10

Il y avait un jour un roi qui avait planté près de son château toutes sortes d'arbres, de plantes et son jardin était d'une grande beauté. Chaque jour, il s'y promenait : c'était pour lui une joie et une détente.

Un jour, il dût partir en voyage. A son retour, il s'empressa d'aller marcher dans le jardin. Il fût surpris en constatant que les plantes et les arbres étaient en train de se dessécher. Il s'adressa au pin, autrefois majestueux et plein de vie, et lui demanda ce qui s'était passé. Le pin lui répondit :

- J'ai regardé le pommier et je me suis dit que jamais je ne produirais les bons fruits qu'il porte. Je me suis découragé et j'ai commencé à sécher.

Le roi alla trouver le pommier : lui aussi se desséchait... Il l'interrogea et il dit :

- En regardant la rose et en sentant son parfum, je me suis dit que jamais je ne serais aussi beau et agréable et je me suis mis à sécher.

Comme la rose elle-même était en train de dépérir, il alla lui parler et elle lui dit : "Comme c'est dommage que je n'ai pas l'âge de l'érable qui est là-bas et que mes feuilles ne se colorent pas à l'automne. Dans ces conditions, à quoi bon vivre et faire des fleurs? Je me suis donc mise à dessécher."

Poursuivant son exploration, le roi aperçut une magnifique petite fleur. Elle était toute épanouie. Il lui demanda comment il se faisait qu'elle soit si vivante.

Elle lui répondit :

- J'ai failli me dessécher, car au début je me désolais. Jamais je n'aurais la majesté du pin, qui garde sa verdure toute l'année; ni le raffinement et le parfum de la rose. Et j'ai commencé à mourir mais j'ai réfléchi et je me suis dit : "Si le roi, qui est riche, puissant et sage, et qui a organisé ce jardin, avait voulu quelque chose d'autre à ma place, il l'aurait planté. Si donc, il m'a plantée, c'est qu'il me voulait, moi, telle que je suis et, à partir de ce moment, j'ai décidé d'être la plus belle possible!

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 11:06

Quatre bougies brûlaient lentement. Il régnait un tel silence que l'on pouvait entendre leur conversation.
La première dit : "Je suis la Paix ! Cependant, personne n'arrive à me maintenir allumée... Je crois bien que je vais m'éteindre..." Sa flamme diminua peu à peu, et disparut.
La seconde dit : "Je suis la Foi ! Mais dorénavant, le monde pense que je ne suis plus indispensable... Ça n'a pas de sens que je reste allumée plus longtemps !" Et sitôt qu'elle eut fini de parler, une brise légère souffla sur elle et l'éteignit.
La troisième bougie se manifesta à son tour : "Je suis l'Amour ! Mais je n'ai plus de force pour rester allumée. Les gens me laissent de côté et ne comprennent pas mon importance. Ils oublient même d'aimer ceux qui sont proches d'eux..." Et sans un bruit, elle s'effaça à son tour.
Alors entra un enfant, qui vit les trois bougies éteintes.
"Mais pourquoi avez-vous cessé de brûler ? Vous deviez rester allumées jusqu'à la fin !" Et une larme glissa le long de sa joue...
Alors la quatrième bougie murmura : "N'aies pas peur. Tant que j'ai ma flamme, nous pourrons rallumer les autres bougies. Je suis l'Espérance !"
Alors, les yeux brillants, l'enfant pris la bougie de l'Espérance et ralluma les trois autres.

Puisse l'Espérance ne jamais s'éteindre en nous !

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 04:37

Un conférencier bien connu commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 100 frs. Il demande aux gens :

"Qui aimerait avoir ce billet ?"

Les mains commencent à se lever, alors il dit :
"Je vais donner ce billet de 100 frs à l'un d'entre vous mais avant laissez-moi faire quelque chose avec."

Il chiffonne alors le billet avec force et il demande :
"Est-ce que vous voulez toujours ce billet ?"

Les mains continuent à se lever.
"Bon, d'accord, mais que se passera-t-il si je fais cela."
Il jette le billet froissé par terre et saute à pied joints dessus, l'écrasant autant que possible et le recouvrant des poussières du plancher.

Ensuite il demande :
"Qui veut encore avoir ce billet ?"
Évidemment, les mains continuent de se lever !

"Mes amis, vous venez d'apprendre une leçon... Peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours parce que sa valeur n'a pas changé, il vaut toujours 100 frs."

"Alors pensez à vous, à votre vie. Plusieurs fois dans votre vie vous serez froissé, rejeté, souillé par les gens ou par les événements.

Vous aurez l'impression que vous ne valez plus rien mais en réalité votre valeur n'aura pas changé aux yeux de Dieu.

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 05:56
Belle leçon de vie : qu'as-tu dans le coeur?
Belle leçon de vie : qu'as-tu dans le coeur?
Partager cet article
Repost0