Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Angie583
  • Poème, lecture et écriture, voyage, ballade, cuisine,
  • Poème, lecture et écriture, voyage, ballade, cuisine,

De l'obscurité à la lumière de Gabrièla

'Un livre si nécessaire à notre époque! Ceux qui se trouvent dans les ténèbres spirituelles, et qui ne comprennent pas ce qui leur arrive seront éclairés.' - Pasteur Christian Grandmaire (bibledoc.com). 'Un témoignage poignant de délivrance, qui confirme la possibilité d'un changement, pour vivre une vie heureuse et épanouie'- Pasteur Daniel Houmard. 'Le récit de la vie d'une jeune fille qui est passée d'un avant sombre à un après pleins de promesses' A.H http://www.editionsoasis.com/Gabriela-cbhaaaaab.asp

Langues

drapeau-anglais 1  drapeau allemand 1  drapeau italien 1 
drapeau espagnol drapeau-russie drapeau portugais
drapeau chine drapeau inde arabe
israel

Catégories

10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 01:10

Ma fille, « J » a attrapé des poux à l’école. Je la traitais tous les dimanches, après sa douche, pour repartir la tête saine le lundi matin.
Le lundi matin, je lui brossais les cheveux et regardais s’il y avait des poux, des lentes. Rien. « J » n’avais plus rien. Avant qu’elle ne se rende à l’école, je priais pour elle.

Mais le soir, en rentrant de l’école, « J » me disait : «Maman ça gratte »
Je reprenais les accessoires (glace, peigne spécial poux, brosse) et brossais à nouveau ma fille. Evidemment, je trouvais et écrasais une bonne dizaine de poux adultes sur la glace. Etonnée, d’en voir à nouveau sur les cheveux de ma fille qui pleurait d’avoir des poux. « J » en avait assez.
Pourtant, je changeais tous les jours les draps, taies d’oreillers, ses nounours, nettoyant et désinfectant sa chambre le plus souvent possible et priant pour elle.


Je ne comprenais pas ce qui se passait. Alors je me suis déplacée à l’école, pour le signaler à la maîtresse afin que le nécessaire soit fait. Le lendemain, l’institutrice me dit : « j’ai regardé la tête des enfants susceptibles d’en avoir et je n’ai rien trouvé ». Alors je lui demandai : « et les autres ? il ne faut pas faire de différence ».

Du coup, la maîtresse décida de faire passer un mot dans le cahier des enfants. Je lui demandai de ne pas pointer du doigt ma fille qui souffrait d’avoir des poux.

Malgré tout ceci, je me renseignais sur des forums de discussions pour trouver réponses et remèdes, rencontrant une maman dans le même cas que moi, dépensant des sommes pharamineuse en produits contre les poux. Sur un mois, je dépensais environ 200€ de produits qui ne firent rien.
Cette dame communiqua la marque d’un produit contre les poux (assez fort), je le notai et achetai en pharmacie.

Puis, un mardi à 12h, j’appelé mon amie Angel, lors de sa pause déjeuner pour tout lui expliquer. Décidée à appliquer le dernier produit mercredi sur la tête de ma fille, je lui demandai tout de même de prier en renfort. Mon amie Angie accepta et l’annonça à la réunion de prière

J’appliquai le produit sur ma fille « J » le mercredi, nettoyant sa chambre, les draps…. Tout en priant.

Ma fille partit à l’école le jeudi sans pou et est revenue le soir sans pou, sans lente. « J » n’avait plus rien, même les jours suivants jusqu’à ce jour.

Merci Seigneur pour ce miracle.

Certains penseront peut être que le dernier produit a fait effet mais l'intervention du seigneur a permis le tout.
Aujourd'hui je remercie encore le seigneur pour avoir fait ce miracle-là.
Car rien n'est plus beau que de voir œuvrer le seigneur dans les moindres détails

Témoignage de "J" et sa maman "F"

Partager cet article
Repost0

commentaires

pas évident tout cela....
Répondre